FLUTESpohr, Louis
Rondo de la Sonate pour flûte concertante & harpe
Spohr, Louis - Rondo de la Sonate pour flûte concertante & harpe
Opus 113
Flute et Harpe


VoirPDF : Rondo from the Sonata Concertante (Opus 113) for Harp and Flûte (24 pages - 355.31 Ko)985x
VoirPDF : Rondo from the Sonata Concertante (Opus 113) for Harpe and Flûte (Flûte Part) (146.24 Ko)
VoirPDF : Rondo from the Sonata Concertante (Opus 113) for Harpe and Flûte (Harpe Part) (244.76 Ko)
MP3 : Audio principal (244.76 Ko)308x 2333x
Rondo de la Sonate pour flûte concertante & harpe
MP3 (6.17 Mo) : (par Magatagan, Michael)250x 255x
Rondo de la Sonate pour flûte concertante & harpe
MP3 (6.19 Mo) : (par Magatagan, Michael)143x 155x
MP3
Vidéo :
Compositeur :
Louis Spohr
Spohr, Louis (1784 - 1859)
Instrumentation :

Flute et Harpe

Genre :

Romantique

Arrangeur :
Editeur :
Louis Spohr
MAGATAGAN, MICHAEL (1960 - )
Date :1805
Droit d'auteur :Public Domain
Ajoutée par magataganm, 19 Mai 2012

Violoniste, professeur, et compositeur, Louis Spohr (1784 - 1859) a été décrit par le célèbre Paganini, pas moins comme \"Le chanteur le plus remarquable sur le violon.\" L\'un des virtuoses de premier plan de son époque, Spohr était un homme d\'une stature exceptionnelle (physiquement, moralement et intellectuellement, il avait plus de six pieds six pouces de hauteur), et comme franc-maçon, d\'esprit libéral, il fut remarqué pour sa noblesse de coeur et d’acte. De son propre aveu, Spohr a été \"dans sa prime jeunesse, très sensible à la beauté féminine,\" et en 1805 (peu de temps après, est devenu Directeur de musique à la Cour de Gotha) ; très épris de la jeune, brillante et belle harpiste Dorette Scheidler, (la talentueuse fille de l\'un des chanteurs de justice). Scheidler est devenue la femme de Spohr en février 1806. Spohr a écrit toute une série de sonates et autres pièces pour violon et harpe afin que le couple puisse jouer ensemble. Chaque oeuvre utilisait une composition ingénieuse, cependant l’ensemble n’était pas très harmonieux à cause des caractéristiques inhérentes à chaque instrument. Spohr s’est rendu compte que la plage dans laquelle le violon sonnait le plus efficacement était ce qui convenait le moins pour la harpe. Il a solutionné ce problème en notant que la harpe devait être accordée un demi-ton en dessous du diapason (dans une clé plate), tandis que le violon le serait un demi-ton en dessous de la partie de harpe. Ainsi la partie concernant la harpe est écrite en E bémol majeur assimilée à une partie de violon dans la clé de D. La Sonate Concertante , op. 113 (écrite en 1805 mais publiée beaucoup plus tard), fut en fait le premier travail dans lequel cette nouvelle pratique fut utilisée. La pièce comprend trois mouvements et dure environ 20 minutes.

Il s\'agit de la finale, sous forme de Rondo (Allegretto) qui déploie plusieurs mélodies légères et affables, encore une fois composées plus ou moins avec des parties inégales entre les deux instruments. J’ai fait cet arrangement pour flûte et harpe destiné à l\'origine pour violon.
Partition centrale :Sonate pour Violon No.4 (5 partitions)
Partager cette partition
email
< Partition précédente   Partition suivante >
Signaler un problème de droit

Niveau de difficulté :
Évaluer :
1 commentaire


Par Emily Studholme , 16 Jun 2012 à 00:00


This piece of music is beautiful.

"Depuis plus de 20 ans nous vous fournissons un service gratuit et légal de téléchargement de partitions gratuites.

Si vous utilisez et appréciez Free-scores.com, merci d'envisager un don de soutien."

A propos & Témoignages de membres

Partitions Gratuites
Acheter des Partitions Musicales
Acheter des Partitions Digitales à Imprimer
Acheter des Instruments de Musique


© 2000 - 2024

Accueil - Nouveautés - Compositeurs

Mentions légales - Version intégrale